Solitude

Solitude

F A N F I C T I O N
 
Auteur : xstinglucyx
 
Oeuvre Originale : Fairy Tail

Genres : Romance / Drame
 
Personnages principaux : Sting et Lucy

Orientation sexuelle : Hétéro

Raiting : [G]

Couple : StingLu

Nombres de chapitres : 1 (Prévu minimum une quinzaine)

Statut : En cours 
 
♠ Avant-goût : La mort. Certains disent que c'est un bien. Mais pour qui ? Celui qui s'en va ou ceux que la mort laisse derrière elle.
 
Prologue : 12 /05/06
 
Ils étaient là. Ce n'était pas la première fois, sûrement pas la dernière. Ils étaient seuls, tous les deux, sous la pluie battante. Leurs lèvres bleuissaient de froid, pourtant ils ne bougeaient pas. Ils étaient là... Face au vide... Face à elle... Enfin... Face à sa tombe.
Debout devant cette grande stèle de marbre glacial, ils ressentaient la même peine, la même souffrance. C'est lui et elle face au reste du monde.
Il la tenait dans ses bras. Elle était si petite, si frêle. Elle grelottait, ou peut être tremblait-elle juste. Il n'aurait pas su dire si elle pleurait ou si ce n'était que la pluie qui roulait le long de ses joues. C'était sa petite s½ur, il était la dernière chose qui lui restait, et c'était comme un fardeau bien trop lourd pour un si jeune garçon. Il n'avait que douze ans.
 
-          Ça ira, tu verras... Tout va s'arranger, dit-il en la serrant un peu plus vigoureusement.
-          Comment peux-tu dire ça... Maman est morte...
 

Lucy Heartfilia et Luxus Drear



15 /08/08
 
Il attendait sa mère, un jeune garçon, alors âgé de 14 ans. Lorsque la porte s'ouvrit, la voix de son père et sa mère résonnant dans le hall, il dévala les escaliers de la maison des Fernandes pour les accueillir. Sa mère, le voyant, lui sourit et se décala pour dévoiler un petit garçon caché derrière elle. Que faisait-il ici ? Il n'avait pas l'air d'avoir peur mais il semblait absent, présent mais l'esprit ailleurs. Qui était-il ?
 
-          Jellal, je te présente Gray. Il fait maintenant partie de la famille. Tu devras prendre soin de lui.
 
 
Gray Fullbuster et Jellal (Gerald) Fernandes.
 
 


24/01/13
 
Nous nous sommes tous déjà disputer avec notre frère ou notre s½ur. Pour Sting et Asami c'était impensable... En tout cas, autre fois.
Cela faisait plus d'un mois, qu'une certaine tension subsistait entre eux. Alors qu'avant, ils étaient inséparables, aujourd'hui, ils n'étaient même plus capables de rire ensemble. D'ailleurs, aucun rire ne raisonnait plus dans la résidence des Eucliffe.
Les jours passent et l'atmosphère y est de plus en plus sombre, de plus en plus pesant. La tristesse plane dans l'air à son aise et se lit sur les visages de chacun des habitants de cette somptueuse maison. 
Mais ce jour là, le 24 janvier XX13, fut le pire de tous et resta marqué dans la mémoire des Eucliffe au fer rouge.
Alors que les deux adolescents rentraient tout juste du collège, ils reconnurent les pleurs de leur mère émanés de sa chambre. Ils se précipitèrent à sa rencontre et s'agenouillèrent auprès d'elle.
 
-          Maman... Que se passe-t-il ? demanda Asami inquiète.
-          J-Je... Je suis désolée... Votre –Votre père... Tout est de ma faute, répondit la concernée entre deux reniflements.
-          Maman, Qu'est-ce qu'il y a ? interrogea Sting à son tour, se baissant à la recherche de ses iris.
 
Le regard perdu, elle posa les yeux sur ses enfants et se contenta de dire deux mots. Deux simples petits mots qui les acheva, eux qui étaient déjà brisés : Rapport d'autopsie.
 
 
Sting et Asami Eucliffe (Youcliff)
 

25/12/12
 
L'enfer. Voilà ce que Rog ressentait à ce moment précis, lorsque devant la chambre d'hôpital où se reposait sa s½ur, il faisait les cent pas.
On dit que l'enfer, c'est l'attente sans espoir. Et c'était bien vrai. Mais Rog, lui, continuait d'espérer sortir de ces abîmes. Après tout Orphée avait bien réussit à s'en échapper. 
Un docteur sortit de la pièce et se dirigea vers lui :
 
-          Vous devez être le frère ? l'interrogea-t-il
-          Oui, affirma Rog le regard inquiet.
-          Et bien, sachez que l'accident n'a causé aucun dommage physique.
 
Rog souffla soulagé de savoir que sa petite s½ur ne soit pas blessée.
Peut-être allait-il vraiment sortir de ces ténèbres et se diriger vers la lumière ?
 
-          Cependant...
 
Il releva la tête à l'entente de ce mot qui ne présageait rien de bon.
 
-          Nous avons décelé autre chose dans l'organisme de votre s½ur : Une dégénérescence neurologique provoquant d'importants troubles moteurs et cognitifs.
-          C'est-à-dire ? le questionna Rog le regard sévère.
-          Akane est atteinte de la maladie de Huntington.
 
Rog écarquilla les yeux, il tremblait de tout son être, ce qui eu pour effet de surprendre le médecin.
Orphée avait, certes, réussit à s'évader des enfers, mais en laissant derrière lui la personne qui lui était la plus chère.
 
-          C'est une maladie rare. En avez-vous déjà entendu parler ?
-          Oui... Ma mère en était atteinte, avoua-t-il d'une voix brisée.
-          Je vois... Vous savez donc se qui s'en suit ? avança le médecin le regard compatissant.
 
Le jeune homme leva la tête et les yeux baignés de larmes, répondit :
 
-          La mort.



Rog et Akane Chenney
 
Avis des webmiss : En attente
 
Solitude

 
Son blog
 
AVIS DES LECTEURS

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (23.20.245.192) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse